Le crocus à safran


Nom latin : Crocus sativus, familles iridacées.

 

Feuillage : feuilles au limbe étroit et linéaire, de 20 à 50 cm, vertes, brillantes, caduques, apparaissant après ou avec la fleur, en croissance d'octobre à mai.

 

Floraison : automnale octobre à fin novembre, 0 à 3 fleurs par bulbe l'année de plantation et suivant le calibre du bulbe, l'exposition, le sol et la météo. Sort de terre pendant la nuit, s'épanouit au matin et meurt après 48 heures.

 

Multiplication : végétative, après la floraison le bulbe est remplacé supérieurement par 2 à 8 bulbilles nés sur l'ancien qui se dessèche et laisse place aux nouveaux bulbes qui grossissent durant le printemps.

 

Sol: léger, drainant, bien équilibré sans excès d'humidité, ni tassement.

 

Plantation : de juillet à septembre. Ameublir le sol par un bêchage ou un labour de 25 à 30 cm puis affiner le terrain au râteau, motoculteur ou herse. Suivant la région le semis peut être différent, à plat ou sur butte, ce que nous conseillons pour ses divers avantages ( écoulement des eaux de pluie, contrôle sanitaire, protection du gel ). La profondeur de semis ne doit pas dépasser les 20 cm avec un espacement entre les bulbes de 15 cm. Dans une balconnière le bulbe peut être planté tous les 8 cm. Ne jamais arroser les bulbes lors du semis car ils sont toujours en dormance .

 

Climat : ils apprécient les variations de la météo et résistent jusqu'à - 15 C

 

Repos végétatif : de juin à août.

 

Entretien : désherbage permanent, et contrôle des ravageurs toutes les semaines.

 

Récolte : journalière. Cueillir les fleurs à la base lorsque elles sont bien sorties du sol.

 

Emondage : couper le pistil à sa base avant le style jaune. Compter 150 à 200 fleurs pour obtenir 1 gr de safran sec.

 

Séchage : étape très importante afin  de permettre une bonne conservation mais également une qualité irréprochable du safran. Le safran doit perdre 80 % de son poids pour devenir une épice. Les stigmates doivent devenir rouge sang foncé, secs mais doux comme des cheveux d'anges et ne plus coller, l'idéal est de les peser avant et après le séchage. Suivant les possibilités de chacun, le séchage se fera soit sur le radiateur, dans un petit four, un déshydrateur, ou un four professionnel.

 

Conservation: il faut laisser les arômes  se former pendant au minimum un mois dans un pot hermétique avant toute consommation .